NIEUW: Blog reclamevrij maken?
Breloques & insignes de POLICE Province de LIEGE. - POLITIE borsthangers & kentekens Provincie LUIK.
Collection de breloques de la police communale et rurale de la Province de Liège. Verzameling van borsthangers van de belgische gemeentepolitie & de landelijke politie uit de Provincie Luik.
Nous ne connaissons actuellement aucun ouvrage de référence qui reproduise et décrive les insignes de la police belge. Ici vous trouverez ma collection qui comporte plus de 1330 breloques, de la police communale, de la gendarmerie, de la police rurale et militaire, avec des annotations héraldiques. Le but est de constituer une documentation de référence pour les collectionneurs et aussi pour ceux ou celles qui désirent m’apporter leur aide afin de pouvoir compléter ma collection avec les breloques qui manquent.
Inhoud blog
  • .. LIENS - LINKS - THE END
  • VERVIERS WANTED
  • BEYNE-HEUSAY wanted
  • ANS wanted
  • 5.RECHERCHE WANTED WANTED WANTED WANTED WANTED
  • IPA Liège
  • Ecole de police de la province de Liège 2
  • 4. Ecole de police de la province de Liège 1
  • C.S.P.W.WAREMME
  • WAREMME
  • WAIMES
  • VISE
  • VERVIERS wanted
  • VERVIERS
  • VAUX-sous-CHEVREMONT
  • THEUX
  • STAVELOT
  • SPRIMONT
  • SPA
  • SOUMAGNE
  • SERAING
  • SANKT-VITH
  • SAINT-NICOLAS
  • OUPEYE
  • MALMEDY
  • La Brigade motocyliste de la police de Liège 3
  • La Brigade motocyliste de la police de Liège 2
  • La Brigade motocyliste de la police de Liège 1
  • Paix publique de Liège
  • LIEGE 4
  • LIEGE 3
  • LIEGE 2
  • LIEGE 1
  • JEMEPPE
  • HUY
  • HERVE
  • HERSTAL
  • HANNUT
  • GRÂCE-HOLLOGNE
  • FLERON
  • FLEMALLE 2
  • FLEMALLE 1
  • EUPEN 2
  • EUPEN 1
  • ESNEUX
  • DISON
  • CHENEE
  • CHAUDFONTAINE 2
  • CHAUDFONTAINE 1
  • BRAIVES
  • WANTED Beyne-Heusay
  • BEYNE-HEUSAY
  • BASSENGE
  • AYWALLE
  • AWANS
  • WANTED => ANS
  • ANS
  • ANGLEUR
  • AMEL
  • AMAY
  • 3. Les POLICES COMMUNALES
  • WELKENRAEDT
  • WANZE
  • NEUPRE
  • MODAVE
  • MARCHIN
  • LIMBOURG
  • BÜLLINGEN
  • Police rurale
  • POLICE RURALE province de Liège
  • 2. la POLICE RURALE
  • 1. INTRODUCTION - INLEDING
  • STRUCTURE du blog - - STRUCTUUR van het blog
  • BIENVENUE - WELKOM _ COPYRIGHT
    Zoeken in blog

    01-01-2008
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.BIENVENUE - WELKOM _ COPYRIGHT
    BIENVENU

    Bonjour et merci de votre première visite.
    Ce blog n'a aucune prétention
    commerciale, politique ou linguistique.
    C'est un site de collectionneurs.


    Toutes les photos présentes sur ce site sont ma propriété.
    Elles ne sont donc pas libres de droits.
    &
    & &


    WELKOM

    Hallo en dank u voor uw eerste bezoek.
    Deze blog heeft geen commerciële, politieke of taal
    pretenties.
    Dit is een collectors site.

    De foto’s op deze site zijn mijn eigendom.
    Ze zijn dus niet vrij van rechten





    02-01-2008
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.STRUCTURE du blog - - STRUCTUUR van het blog

    STRUCTURE du blog

    Sur ce blog, vous trouverez les breloques que j'ai collectionné de la Province de LIEGE

    1. Introduction

    2. la police rurale

    3. les breloques des polices communales

    4.Académie de police

    5. les breloques que je recherche

    6.Liens (vers les autres provinces)& END

    xxx

    xx

    x

     




    04-01-2008
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.1. INTRODUCTION - INLEDING

    Nous ne connaissons actuellement aucun ouvrage de reference qui reproduise et décrive les insignes de la police belge. Ici vous trouverez ma collection qui comporte près de 1457 breloques, de la police communale, de la gendarmerie, de la police rurale et militaire, de la douane, de la police aéroportuaire  avec des annotations héraldiques.

    Le but est de constituer une documentation de référence pour les collectionneurs et aussi pour ceux ou celles qui désirent m’apporter leur aide afin de pouvoir compléter ma collection avec les breloques qui manquent.

    ==((()))==

    Fin décembre 1996, la Belgique comptait 35.829 policiers,

    qui se répartissaient en

    18.745 policiers communaux (dont 1.054 policiers ruraux répartis dans 223 communes rurales),

    15.873 gendarmes et

    1.211 agents de la police judiciaire.

    Avec un policier pour 299 habitants, la Belgique se situe dans la moyenne des pays européens.

    En 1831, un an après la naissance de la Belgique, on comptait 2739 communes.

    L´arrêté royal du 25 septembre 1975, ratifié par la loi du 30 décembre 1975 et devenu effectif en janvier 1977 réduit le nombre des communes belges à 589 (après la fusion anversoise de 1983)* !

    D’après mes recherches, 447 corps de polices communales auraient eu une breloque. Une collection complète devrait au moins comporter 447 breloques sans compter les différentes variantes dans les modèles ou "autres générations" .
    Après les fusions,on compte encore 426 pol.com./breloques.

    Pas toutes les communes avaient un corps de police, mais un garde-champêtre, et pas toutes les polices communales ne portaient une breloque.

    = § =

    == § § ==

    Extrait du Moniteur belge 

    Uitreksel Belgisch Staatsblad

    Moniteur belge du 8/02/1979

    (page 1593) 29 novembre 1978

    —Arrêté royal règlementant le port de l'uniforme de la police communale et de la police rurale

    Tous les policiers portent attaché au bouton de la pochette supérieure gauche de la vareuse un insigne en métal sur fond de cuir ( +- 40 mm de large sur +- 50mm de long) représentant les armoiries de la commune—ou ce qui en tient lieu — avec mention du nom de celle-çi dans la ou les langues officiellement usitées à cet endroit. Cet insigne, aux couleurs de la commune, est en métal chromé pour les aspirants officiers, agents spéciaux et autres agents , en métal argenté pour les officiers et remplace le badge d'épaule avec mention de la commune.




    06-01-2008
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.2. la POLICE RURALE
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

    En 1983, il restait encore 84 communes, dont 46 avaient une police rurale.

    Ces corps de police rurale portaient la breloque aux armoiries de la province de Liège, 7 corps avaient une breloque propre.

    Anthines
    Aubel
    Baelen
    Berloz
    Blegny
    Burdinne
    Burg-Reuland
    Butgenbach
    Clavier
    Crisnée
    Donceel
    Faimes
    Ferrières
    Fexhe le Haut Clocher
    Geer
    Hamoir
    Heron
    Juprelle
    Kelmis
    Lierneux
    Lincent
    Lontzen
    Nandrin
    Olne
    Oreye
    Ouffet
    Pepinster
    Plombières
    Raeren
    Remicourt
    St Georges-sur-Meuse
    Stoumont
    Thimister-Clermont
    Tinlot
    Trois Ponts
    Trooz
    Verlaine
    Villers-le-Bouillet
    Wasseiges




    08-01-2008
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.POLICE RURALE province de Liège
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

    POLICE RURALE dans la Province de Liège

    La province de Liège correspond au département de l’Ourthe, né du découpage de nos territoires annexés par la République française à la fin du XVIIIè siècle et maintenu lors de la création des Pays-Bas en 1815.

    Ces armoiries combinent les armes au perron de la cité de Liège, avec celles à la fasce de l’ancien duché de Bouillon, les lionceaux du marquisat de Franchimont, le burelé des comtes de Looz et les armes parlantes de ceux de Hornes.

    La composition actuelle ne correspond pas à la situation administrative datant du XIXè s : Bouillon fait partie de la province du Luxembourg, Looz forme la plus grande part de celle du Limbourg et Hornes est au Limbourg hollandais. Par contre, la province de Liège englobe la très ancienne double principauté abbatiale de Stavelot-Malmedy, la moitié sud de l’ancien duché de Limbourg et le quartier luxembourgeois de Saint-Vith, ce que les armoiries provinciales ne signalent pas.

     

     

    Ecartelé, au 1 de gueules à un perron d’or de 3 degrés soutenu de 3 lionceaux accroupis et sommé d’une pomme de pin{croisettée et accosté des lettres capitales L et G}, le tout d’or,

    Au 2 de gueules à la fasce d’argent,

    Au 3 d’argent à 3 lions de sinople{armés et lampassés de gueules et} couronnés d’or

    Au 4 burelé d’or et de gueules de 10 pièces, enté en pointe d’or à 3 huchets de gueules enguichés et virolés d’argent ; {couronne princière fermée doublée de gueules et à retroussis d’hermine.}




    12-01-2008
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.Police rurale

    Polices rurales ayant 1 breloque propre

     

    1. Bulligen 
    2. Limbourg 
    3. Marchin 
    4. Modave 
    5. Neupre 
    6. Wanze 
    7. Welkenraedt 



    15-01-2008
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.BÜLLINGEN
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

    BÜLLINGEN (Bullange)

     

    Bullange naquit au Carrefour de la chaussée romaine Reims-Cologne et d’une des routes menant d’Aix-la-Chapelle à Trèves. Son nom apparaît dans la liste des 43 domaines royaux sur lesquels l’empereur Lothaire opéra une ponction en faveur du chapitre Notre-Dame d’Aix-la-Chapelle. En 1140, c’est Wibald, abbé de Malmédy et de Stavelot, qui bénéficiait de cette libéralité.

    Dans les armoiries, la croix évoque l’Electorat de Trêves dont dépendait Schönberg, la fasce symbolise Nassau-Vianden et le lion, le duché de Luxembourg.

    Les Nassau, successeurs des Luxembourg à Saint-Vith, désignaient le mayeur et les échevins de la cour de justice locale qui avait juridiction au XVIè siècle sur la quasi-totalité du village. Au début du XVIè siècle, le prince-abbé de Stavelot-Malmedy, Guillaume de Manderscheid, fit reconstruire la nef et le chœur de l’église de Bullange. Les Nassau lui avaient offert un refuge au château de Reinhardstein lorsque Guillaume de la Marck, le Sanglier des Ardennes, lui contestait le comté de Logne. C’est d’ailleurs Henri de Nassau qui, obéissant aux ordres de Charles-Quint, assiégea la forteresse de Logne et rendit le comté au prince-abbé.

     

     

    Fascé d’argent et d’azur de 10 pièces, au lion de gueules, armé, lampassé et couronné d’or, brochant sur le tout; le champ chapé-ployé à dextre d’argent à une croix de gueules, à senestre de gueules à une fasce d’argent.

     

     




    18-01-2008
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.LIMBOURG
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

    LIMBOURG

     

     

    La charmante petite ville de Limbourg fut autrefois la capitale d’un important comté, puis duché. La ville de Limbourg usa d’un sceau reprenant le château ouvert d’argent, ceci bien avant 1600. C’est la raison pour laquelle ces armes, sans le blason du duché de Limbourg, qui surmonte la porte du château, lui furent reconnues en 1819. En 1847 les armoiries du duché de Limbourg furent rétablies au-dessus de la porte du château.

     

     

    De gueules à un château ouvert d’argent, maçonné de sable, crénelé de 5 pièces, donjonné de 2 tourelles à fenêtres cintrées, entre lesquelles est posée une colonne sommée d’une croix latine élevée sur 4 degrés superposés en retraite, la porte coupée par une herse de sable, dentelée de 3 pièces, et surmontée d’un écu aux armes de l’ancien duché de Limbourg, qui sont d’argent au lion de gueules, armé, lampassé et couronné d’or, la queue fourchue et passée en sautoir; le tout sommé d’une couronne d’or à 5 fleurons.




    21-01-2008
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.MARCHIN
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

    MARCHIN

     

    Cette entité a obtenu de continuer à faire usage des armoiries qui lui avaient été reconnues en 1965, et qui sont l’emblème héraldique de l’ancien lignage de Marchin.

     

     

    D’argent à un barbeau de gueules, posé en pal - l’écu sommé d’une couronne à 3 fleurons séparés par 2 groupes de 3 perles

     




    25-01-2008
    Klik hier om een link te hebben waarmee u dit artikel later terug kunt lezen.MODAVE
    Klik op de afbeelding om de link te volgen

    MODAVE

     

    Walter de Modave, chevalier, détenait Grand-Modave dès 1233. La seigneurie de Modave demeura dans sa descendance jusqu'à l’extinction des Modave au XVIè siècle.

    En 1642, elle fut vendue aux Marchin.

    En 1817, le château de Modave fut acheté par Gilles-Antoine Lamarche, fondateur, 10 ans plus tard, de la Fabrique de fer d’Ougrée.

    La famille de Modave de Masogne, jadis de Masogne, a obtenu en 1822 reconnaissance de noblesse, avec comme blason d’argent au lion d’azur, couronné, armé et lapassé d’or.

     

     

    D’argent au lion d’azur




    E-mail mij

    Druk op onderstaande knop om mij te e-mailen.

    Gastenboek

    Druk op onderstaande knop om een berichtje achter te laten in mijn gastenboek

    Blog als favoriet !

    Blog tegen de regels? Meld het ons!
    Gratis blog op http://blog.seniorennet.be - SeniorenNet Blogs, eenvoudig, gratis en snel jouw eigen blog!